Parmi les 65 PAT lauréats du dernier appel à projet du Programme national de l’alimentation (PNA), on retrouve deux agglomérations Terres en villes : Saint-Étienne métropole et la communauté d’agglomération du Sicoval (sud-est Toulousain).

Le PAT de Saint-Etienne s’adressera à l’ensemble des 400 000 habitants du territoire métropolitain et associera toutes les forces vives désireuses de s’engager dans la démarche. Il s’appuiera sur des actions déjà engagées et enclenchera de nouvelles afin de relever de nombreux enjeux : accessibilité à une alimentation saine pour les foyers modestes, évolution des comportements alimentaires, accompagnement de pratiques agricoles respectueuses de l’environnement ou encore structuration de filières de proximité.

Quant au Sicoval, qui a récemment rejoint le réseau, il s’attèlera à favoriser, pour tous, une alimentation saine, respectueuse de l’environnement, créatrice d’emplois et de valeur ajoutée pour le territoire et en particulier pour les acteurs de la filière agricole. Le territoire accorde une attention particulière à la cohérence des politiques entre la région et la collectivité et ambitionne également un traitement transversal de l’alimentation. La démarche est déjà engagée puisque la première étape du diagnostic partagé va laisser la place aux comités de co-construction de la gouvernance et de la stratégie territoriale.