Adopté fin 2019 par le Conseil Métropolitain après plus d’un an de co-construction et avec l’appui de Terres en villes, le Projet Alimentaire Territorial de la Métropole Européenne de Lille (PAT’MEL) a été lancé officiellement le lundi 25 janvier 2021 à l’occasion d’une soirée en visio-conférence.

Le Bien-être alimentaire et les valeurs qu’il véhicule en termes d’inclusion, de lien au territoire, de santé etc., est la première orientation du PAT et va en être son fil conducteur. A l’occasion de cette soirée de lancement intitulée « Faire ensemble le PAT’MEL », près de 155 personnes habitants ou acteurs de la MEL mais aussi de différentes régions françaises, avantage de la visio-conférence, ont pu participer à la présentation du PAT par Jean-François Legrand, Vice-Président de la Métropole.

S’en est suivi une introduction du concept de bien-être alimentaire par Hélène Gorge, chercheuse en sciences de gestion, ainsi que des ateliers d’échanges et de co-construction autour du concept : ce qu’il signifie et quels sont les chemins pour y accéder. Deux questions sur lesquelles 5 experts de différents horizons – le chercheur socio-économiste titulaire de la Chaire Unesco Alimentation du Monde, Nicolas Bricas, le président du Réseau Cocagne et directeur des Anges Gardins, Dominique Hays, le Vice-Président de Douaisis Agglo en charge de la transition alimentaire et agricole, Jean-Luc Hallé, la Cheffe de projet Euralimentaire, Isabelle Wisniewski et le fondateur des Panier de Léa, Bastien Dognin – ont débattu lors de la table ronde finale.

C’était une importante gageure pour l’équipe de la MEL qui a assuré l’animation de cet évènement participatif en distanciel imposé par les circonstances sanitaires : une première de par son ampleur !

Plus d’informations : Tous acteurs du bien-être alimentaire !