Dans une économie quasiment à l’arrêt, l’agriculture et le secteur agroalimentaire ont fait face en 2020. Les enjeux stratégiques de l’alimentation ont permis aux citoyens et aux pouvoirs publics de redécouvrir la filière agricole et plus spécialement les circuits courts. Plus qu’une tendance forte, c’est un véritable tournant en faveur d’une alimentation saine et respectueuse de l’environnement.

2021 sera une année charnière : repenser les problématiques agricoles, replacer l’alimentation au cœur des politiques territoriales avec des enjeux de santé et de sécurité alimentaire mais aussi de paix… voilà les défis qui nous attendent.

Il est venu le temps de l’action. Nous devons pourvoir aux remplacements des agriculteurs qui partent à la retraite ou qui cessent leur activité. Nous devons accompagner ceux qui sont au travail vers une autre voie que le modèle productiviste. Enfin, il nous faut promouvoir les circuits courts de qualité sans toutefois s’interdire les échanges commerciaux avec nos partenaires.  C’est là, le ciment d’une société équilibrée et paisible.

En 2021, faisons germer nos actes. Bonne et heureuse année.  

Les co-présidents

Laurent DUVAL et Daniel PRIEUR